La préparation pour la nouvelle saison a débuté le dimanche 10 juillet pour l’ASO Chlef, sous la houlette du technicien Younes Ifticene, une icône sportive qui a fait ses preuves lors de ses pérégrinations à travers le pays. Dès son arrivée à Chef, le désormais ex-entraineur de l’équipe nationale militaire a fait savoir qu’il accepte de driver le team chélifien pour restaurer le prestige de l’équipe. Pour en connaitre davantage sur l’ASO version 2016-2017, nous avons pris attache avec le président de la SSPA/ ASO Chlef, M. Abdelkader Ouahab, qui a bien voulu répondre à nos questions. Suivons-le dans cet entretien.

 

Le Chélif : Il semble que le recrutement pour cette saison a donné beaucoup de satisfaction aux fans contrairement à l’année passé où cela a tant soulevé la colère des supporters ? Qu’en pensez-vous ?

Abdelkader Ouahab : Effectivement, cette année, l’administration a procédé à un recrutement réfléchi en fonction des besoins de l’équipe, nous avons pu assurer la doublure dans tous les postes. En plus de cela, nous sommes arrivés à nous assurer les services de certains joueurs qui jouaient avec constance dans leurs clubs, et qui ont même fait leurs preuves sur les plans physique et technique. Nous avons recruté huit joueurs dont deux sont de retour au bercail, Chadouli et Rabhi, qui sont des enfants du club qui évoluaient sous d’autres cieux. De surcroit, l’administration a enrôlé les deux ex-joueurs de Blida, Boudina et Melika en l’occurrence, en plus de Baouche et Soltani de l’OM Arzew, Mebarki de la JSM Béjaia et Attafane du CABBA. La liste de recrutement est toujours ouverte, et nous comptons recruter encore deux ou trois joueurs pour clore définitivement le volet recrutement.

 

Pour quel profil d’entraineur avez-vous opté pour relever les défis qui attendent l’équipe ?

Nous avons choisi Younes Ifticene parmi tant d’autres de par son expérience, et surtout pour sa personnalité, c’est le coach qui nous convient. Comme il n’est de secret pour personne, notre équipe a perdu son esprit de groupe, chose qui a failli nous coûter cher. C’est essentiellement pour ça que le choix est tombé sur Ifticene du fait qu’il remplit toutes les conditions pour former un groupe. Comme vous le savez, l’année passée, nous avions des noms, mais ces noms n’ont pu rien faire en l’absence d’une bonne ambiance au sein du groupe.

 

Les objectifs du club sont-ils les mêmes, à savoir le retour en première ligue ?

Bien évidemment, l’administration est plus que jamais déterminée pour mettre l’équipe dans de bonnes conditions afin de retrouver sa véritable place parmi les clubs de l’élite.

 

L’ASO ne déroge pas à la règle dans sa politique de rajeunissement en donnant leurs chances aux enfants de l’équipe, est-ce le cas pour cette saison ?

Tout à fait, il n’y a pas moins de dix joueurs entre U20 et U21 qui ont été promus pour jouer en première, c’est-à-dire en équipe séniore, notre objectif primordial demeure la formation. Tous les joueurs partent avec les mêmes chances pour jouer d’autant que le nouveau coach ne reconnait pas les noms. Que le meilleur puisse gagner une place dans son échiquier.

 

Un dernier mot

J’espère que notre équipe soit bien entourée cette saison. Nous promettons à nos supporters que nous n’allons épargner aucun effort pour leur procurer la joie. Cette saison, nous ferons en sorte que tout le monde soit autour de l’équipe, à savoir l’administration, les staffs technique et médical, les fans du club, la presse locale… J’espère que tout le monde va jouer son rôle pour redorer le blason de l’équipe.

Abdelkader Ham