Ce lundi 29 août 2016, à 10 h 45, dans une salle clairsemée, en majorité acquise au président sortant, que M Tayeb Rafed, président du directoire désigné par l’administration, prit la parole pour annoncer l’ouverture de l’assemblée générale élective du SKAF à 48 h de la clôture des engagements des clubs de la division nationale de football amateur LNFA.

Dehors, des dizaines de personnes espèrent assister à l’événement mais en vain : l’accès n’est permis qu’aux membres de l’ancienne assemblée inscrits sur la liste de  2012, une liste validée par la direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) de la wilaya d’Aïn Defla et que contestent les anciens joueurs du SKAF, certains supporters et un bon nombre de citoyens, arguant du fait qu’elle n’est pas représentative de la majorités des supporters du SKAF. Pourtant, lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le jeudi 4 août 2016  pour la présentation du bilan financier et moral de l’association sportive SKAF, le président de l’APC, d’un commun accord avec le président sortant, avait promis que ladite liste sera élargie aux citoyens désirant adhérer comme membres à l’association et pouvoir ainsi voter lors de l’assemblée élective.

Depuis, les événements se sont précipités et nous sommes arrivés à l’impasse que nous avons relatée dans nos précédentes éditions. Le SKAF est devenu l’otage de deux clans : celui du président sortant, M. Rachid Meklati, et l’autre du candidat Khelifa Mohamed.

Devant cette situation de blocage et à quelques jours de la clôture des engagements à la LNFA, le Président de l’APC décida de désigner un directoire pour l’engagement administratif du club au niveau de la ligue avec à sa tête M. Khelifa Mohamed. Cette décision a été contestée en toute logique par le président sortant. Entretemps, une équipe composée de quelques trente joueurs s’entraine régulièrement au stade Mohamed Belkebir sous la houlette de Karim Boussafi .

Et comme le président sortant se sentait lésé dans ses droits par la décision du nouveau directoire, il forma à son tour une autre équipe qui se présenta au même stade pour en chasser l’autre.

Une situation confuse que les autorités locales ne pouvaient solutionner sans l’intervention directe des hauts responsables de la wilaya. Et c’est sur instruction directe du chef de la daïra de Khemis Miliana, en collaboration avec M. Ayache Mâamar, le président de l’APC intérimaire, qu’un troisième directoire a été désigné en urgence pour organiser dans les plus brefs délais l’assemblée élective avec au préalable la validité des éventuelles candidatures. M. Rafed Tayeb, président du nouveau directoire, est chargé de cette mission assisté par MM. Amroune Mahmoud, Bengoufa Mâamar, Moussa Bousafsaf et Lakhdar Khelifa.

Pour parer au plus pressé, il a été fait appel par affichage à tous les membres de l’association générale inscrits sur la liste de 2012 de se présenter au siège du club et de déposer leurs candidatures pour briguer le poste de président du club sportif amateur (CSA) de Khemis Miliana. En fin de compte, il n’a été enregistré le dimanche 28 août 2016 à midi (délai de clôture de dépôt de candidatures) que celle du président sortant.

Ce lundi, grâce à une présence policière impressionnante, le vote s’est déroulé dans des conditions normales. Sur les 70 votants de la liste qui comporte 145 membres, nous avons enregistré les résultats suivants : 70 inscrits, 63 votants, 56 bulletins «OUI», 5 bulletins «NON», 1 bulletin «NUL»

Le présidents sortant, M. Rachid Meklati, a été DONC élu pour un nouveau mandat de 4 années à la tête du SKAF.

Nasser-Eddine M.