Il a été organisé à l’occasion des vacances du printemps

Le tournoi de football inter-village organisé par l’association sportive de la commune de Breira, en collaboration avec les services de la commune, a pris fin vendredi dernier au niveau du stade communal Mohamed Samet, en présence des autorités locale et un public très nombreux.

Parmi les personnalités invitées pour assister à cette finale, on peut citer Hamid Bouzekri, sénateur, Mohamed Hebri, chef de la daïra de Béni-Haoua, Ahmed Boudjella, chef de service auprès de la direction de la Jeunesse et des Sports de Chlef ainsi que MM. Ahmed Bouchami et Lakhdar Mekkaoui, maires des communes de Breira et Tachta en plus des maires-adjoints de Breira à l’instar de Mohamed Cherfaoui, Abdelkader Hassani et Mahmoud Boukhalfa, premier adjoint au maire de la commune de Tachta.

Le coup d’envoi du match qui a débuté à 15h 30 opposant l’équipe de Souk Lethnine à celle de Béni-Akil a été donné par le maire de Breira. La rencontre s’est déroulée dans de bonnes conditions dans la mesure où aucun incident n’a été enregistré ; la discipline et le fair-play ont eu le dernier mot. Le tournoi a été une occasion pour beaucoup de gens de la commune de Breira et celle de Tachta de se distraire et se défouler. L’équipe de Béni-Akil s’est imposée sur le score de 3 buts à 1 en s’offrant ainsi la coupe du tournoi et ce, malgré l’excellente  prestation fournie par l’équipe adverse.

Il faut rappeler que le tournoi a regroupé 12 équipes représentants les différents douars et village de la commune de Breira et 2 équipes représentent celle de Tachta dans le but de la promotion du sport de proximité et permettre aux jeunes et moins jeunes de se divertir en ce sens ou le sport reste le seul exutoire devant eux en l’absence de toute activité de loisir au niveau de ces deux communes rurales. Il faut rappeler également que cette manifestation sportive a débuté le 17 du mois passé date du début des vacances du printemps.

Hassane Boukhalfa

 


Ils ont dit :

Hamid Bouzekri, sénateur et ex-maire de Breira :

«Je suis venu ici aujourd’hui pour répondre à l’invitation qui m’a été adressée par le club sportif amateur de Breira assister à la finale du tournoi de football qu’il a organisé durant les vacances du printemps. Nous avons constaté que le public qui regroupe les différentes catégories d’âge est venu nombreux, ce qui montre qu’il est intéressé par ce genre de manifestation. Même les responsables locaux ont assisté à cette finale comme le maire de Tachta et les autres élus. Personnellement, cela m’honore de voir la population de ma commune s’épanouir. Ce tournoi était une occasion pour se réunir, se connaitre et se faire connaitre pour semer la culture de la fraternité et de l’amitié entre les habitants de notre commune et celle de Tachta. En fait, cela n’est pas nouveau pour les habitants de la commune de Breira qui sont connus pour être hospitaliers et généreux. Tout le mérite revient à l’association sportive qui fait un travail magnifique pour les jeunes de la commune. Aussi, je tiens à présenter à tous ceux qui activent au sein de cette association mes remerciements et mes félicitations. Ce genre d’activité permet aux jeunes de se défouler et d’oublier les préoccupations et les soucis quotidiens. En plus, le sport représente un exutoire pour les jeunes qui peuvent sombrer dans les fléaux sociaux qui commencent à prendre de l’ampleur dans notre société. Je souhaite qu’une telle initiative se répète et se généralise à d’autres domaines comme l’animation culturelle. Je ne dois pas oublier de vous remercier, vous aussi, pour le travail que vous faites pour faire part des préoccupations des citoyens».

Ahmed Bouchami, président de l’APC de Breira :

«D’abord, je remercie les invités qui ont honoré notre commune par leur présence parmi nous pour assister au match final du tournoi organisé par l’association sportive locale en collaboration avec nos services communaux. Je remercie également le public nombreux qui fait preuve de discipline et de fair-play. Notre commune a fait en sorte que cette manifestation sportive réussisse en offrant toutes les facilités pour son organisation et son bon déroulement dans la mesure où le football est le seul exutoire pour les jeunes de la commune de Breira. Preuve en est, le public nombreux qui est venu assister à ce match. Nous réfléchissons à ce qu’il y ait d’autres disciplines sportives pour ne pas se limiter au football. Pour ce faire, nous comptons réaliser les infrastructures pour la pratique de ces sports. Même ce stade de football, nous comptons l’aménager en y installant le tartan pour permettre aux jeunes de pratiquer le football dans de bonnes conditions».

Lakhdar Mekkaoui, président de l’APC de Tachta :

«J’ai été invité pour assister au match de la finale du tournoi de football inter-villages de la commune de Breira et de Tachta. L’équipe qui représente notre commune qui est Souk Lethnine est qualifiée pour disputer le match de la finale face à celle de Béni-Akil, ce qui est un honneur pour nous. La rencontre était magnifique grâce à la bonne organisation et la discipline dont ont fait preuve les joueurs et le public. Malgré les simples moyens dont dispose l’association qui a organisé ce tournoi, sa réussite était au rendez-vous dans la mesure où il a eu un écho auprès du public qui était nombreux et ce, grâce à la persévérance de ses membres. Je souhaite que cela se continue avec l’organisation d’autres manifestation culturelles et sportive pour permettre aux jeunes de se rencontrer et se connaitre. Nous sommes fiers d’assister à cette manifestation surtout en présence du membre du conseil de la nation, M. Hamid Bouzekri».

Mohamed Hebri, chef de la daïra de Béni-Haoua :

«Nous sommes venus pour assister à la finale du tournoi de football organisé par la commune de Breira regroupant des équipes représentant les différents villages de cette dernière en plus de deux équipes de la commune de Tachta dont une est qualifiée pour disputer la finale face à l’équipe du village de Béni-Akil. C’est une bonne initiative en ce sens où elle a réuni la population des deux communes pour passer des moments de détente et de divertissement. Comme vous le constatez, le stade est archicomble. Ainsi, ces activités permettent aux jeunes, notamment, d’occuper leur temps utilement pour ne pas être tentés par les fléaux sociaux. Il faut avouer que les loisirs sont rares chez nous, c’est pourquoi il faut encourager ceux qui prennent de telles initiatives pour contribuer à l’animation sportive et culturelle. Nous faisons en sorte que ce genre de manifestation se répète et touche les domaines culturels et artistiques comme le théâtre etc.»

Propos recueillis par Hassane Boukhalfa