Contrairement aux autres catégories, les jeunes joueurs des U19 de l ASO Chlef ,drivés par les anciens joueurs en l’occurrence Mostefa Della Mohamed et le jeune promu Belaid Abdelhaq, ont réussi la saison écoulée et cette année à redorer le blason de cette catégorie jeunes : une deuxème place amplement méritée, devançant des formations plus huppées telles que l’USMA, le MCA, le CRB, le NAHD, le PARADOU ou l’USMH entre autres. Cette équipe juniors est composée de très jeunes talents qui, pour cette deuxième année, se sont illustrés de fort belle manière sous la conduite des deux coachs “Chibani”, le pseudonyme de Mostefa Della Mohamed, et Belaid Abdelhaq, ancien joueur de l’ASO, conseiller en sport, reconverti en entraineur depuis une année. Abdelhaq n’est autre que le fils de Bouali Belaid, notre talentueux joueur de l’ASO des années 1970 et 1980.

Ces deux entraîneurs sont parvenus à former un groupe compétitif en lui inculquant notamment la discipline et la rigueur grâce au travail acharné de ses éléments, à l image de Benhamada, Youcef, Abbes, Fettouhi, Khalidou, Enoukh, Zenati, Ouchenane qui ont vite émergé et d’autres qui arrivent sûrement tels que les Benzaamia, Abderrazak, Zakaria,Benarafa et consorts. En fait, le travail mené par ces entraineurs a finalement donné ses fruits et les résultats le confirment notamment en coupe d Algérie où cette catégorie est la seule formation qualifiée en demi-finale du groupe centre. D’après ces techniciens, l’objectif principal est de former une équipe qui pourrait à l’avenir constituer la réserve de l’équipe première. Une chose est sûre d’après le sympathique coach : les résultats ne viennent qu’après avoir fourni des sacrifices : «On a travaillé dur pour obtenir ces résultats, je  remercie l’ administration, le staff médical, le secrétaire et le garde-matériel pour tout les efforts déployés en direction des équipes de jeunes de l ASO Chlef  sans oublier notre jeune Ouachenane Hemza qui vient de subir une opération au niveau du péroné, souhaitons lui un prompt rétablissement». Le coach dit merci au journal le Chélif pour sa collaboration et son encouragement aux jeunes qui sont vraiment des graines en stock dans la maison ASO.

Hocine Boughari

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici