L’ESF (Essaad El Firmi), formation du chef lieu de la wilaya de Chlef drivée par Hocine Feknous, vient d’accéder officiellement en division régionale amateur après avoir dominé de bout en bout le championnat avec un parcours sans fautes et 13 points d’avance sur son poursuivant immédiat.

Le président de l’ESF la Ferme, Rabie Hadji, ancien joueur de l’équipe de l’ESF qui a fait toutes ses classes à l’école de football de l’ASO Chlef jusqu’aux espoirs, soit en 2001, date du retour de l’ASO en division nationale, est passé à l’ESF, Ain Merane, Ain Defla, Oued Rhiou puis à nouveau à l’ESF pour terminer sa carrière à Chettia en 2013. En 2016-2017, il est élu à la présidence de l’ESF en remplacement de Amari Saidi qui a tenu les rênes de ce club qu’il portait pendant 13 ans.

Rabie Hadji a souligné que sa venue à la présidence du club était due au hasard : «Suite à la démission de l’ex-président et avec l’entame du championnat avec publication du calendrier des rencontres, j’étais surpris de voir que l’ESF ne figurait pas sur la liste des équipes engagées et personne ne voulait prendre la direction du club. Je me suis alors rapproché de la ligue de football pour demander un délai d’une semaine pour organiser une assemblée générale afin d’élire un président avec un staff technique et administratif, c’est ce qui a été fait. L’assemblée m’a élu président de l’ESF, j’ai pris les choses en main avec certaines personnes qui m’ont beaucoup aidé».

Une semaine plus tard, l’ESF est engagée dans le championnat. «Certes, explique M. Hadji, nous n’avions pas eu le temps de préparer l’équipe pour travailler à l’aise avec un bon recrutement pour la saison 2016-2017 mais, malgré cela, nous avons fait un parcours vraiment acceptable».

La saison écoulée a vu l’accession de l’équipe de l’ASO “B” en division régionale amateur, une accession que l’EST a raté de peu. «En effet, précise le président, tout s’est décidé à la suite de notre dernier match nul contre cette même équipe où il nous fallait une victoire pour accéder, nous nous sommes classés deuxième derrière l’ASO “B “. Pour cette année, on avait le temps nécessaire de faire notre bilan et préparer convenablement l’entame du championnat 2017-2018 avec un bon recrutement, nous avons contacté l’entraîneur Hocine Feknous avec qui nous avons réussi une très belle saison couronnée d’une accession en régionale amateur “centre sud” en restant invaincus pendant 18 matchs contre 15 matchs la saison dernière».

Cette saison, l’ESF a enregistré 17 victoires et un nul pour les 18 matchs joués du championnat avec 13 points de différence avec le deuxième. M. Hadji a ajouté que l’aventure de la coupe d’Algérie (match contre l’USMA la saison dernière) a beaucoup aidé son équipe, quand bien même a-t-elle été battue par la plus petite marge. L’ESF rappelle-t-il, a battu Ouled Fares, Ouled Ben Abdelkader, le MCK El Khemis, Beni Tamou, le SCAF El Khemis et s’est inclinée difficilement en 32ème tour face à la grande équipe de l’USMA sur le score étriqué d’un but à zéro au stade de Bologhine après avoir fourni un grand match référence.

«Je tiens à remercier tous les joueurs et le staff technique et administratif, nos supporters pour leurs encouragements et toutes les personnes qui nous ont aidées de près ou de loin sans oublier l’ex-président de l’ESF, Amari Saidi. Grâce à l son dévouement et son amour pour le club pendant les années qu’il a eu à le présider, nous sommes arrivés à ce résultat et j’espère qu’il y aura d’autres victoires et pourquoi pas une autre accession du moment que la volonté du staff dirigeant et des joueurs existe, il suffit tout juste que les moyens suivent pour atteindre notre objectif à savoir en faire de la formation de l’ESF le deuxième club après l’ASO».

Hocine Boughari